STREETCHILD

le projet

Émancipation et autonomisation des jeunes filles Musahar à travers l’accès à l’éducation

Lieu d’impact : Népal 

 

Street Child a mené en 2016 une étude de 9 mois auprès de la communauté Musahar en collaboration avec l’organisation Janaki Women’s Awarness Society (implantée dans la région depuis 1993). Nous avons pu, en allant à la rencontre des populations, comprendre leurs besoins spécifiques et les obstacles rencontrés pour accéder à l’éducation et à l’inclusion sociale, politique et économique. En effet, les membres de la caste des Musahars au Népal sont considéré.e.s comme « intouchables parmi les intouchables ». Ils.elles vivent dans une extrême pauvreté et sont marginalisé.e.s du fait de leur statut social. Leur accès à l’éducation est limité notamment par les discriminations que les enfants peuvent subir à l’école ainsi que par la barrière de la langue, puisqu’ils parlent une langue locale et non la langue officielle népalaise.

Les jeunes filles sont d’autant plus vulnérables qu’elles font face à des obstacles récurrents les empêchant d’accéder à la scolarité tels que les mariages forcés, les grossesses précoces, le travail   domestique et la servitude pour rembourser les dettes de leur famille.

Seulement 5% des jeunes filles Musahars de plus de 11 ans sont scolarisées. Leur taux d’alphabétisation n’est que de 4% (contre une moyenne nationale de 77,5%). En moyenne, ces jeunes filles sont mariées à l’âge de 14 ans.

En 2018, Street Child a lancé un projet ambitieux pour soutenir 3 000 jeunes filles Musahars dans les régions les plus reculées du Népal. L’objectif est de leur permettre d’accéder à une éducation de qualité et à l’emploi, et ainsi mettre fin au cycle de la servitude pour dettes.

Le projet comporte les activités suivantes :

  • Un Programme d’Apprentissage Accéléré afin d’acquérir les compétences de base en littérature et en arithmétique.
  • Un programme de formation fournissant les compétences et les connaissances nécessaires pour créer et gérer une petite entreprise.
  • Des cercles de protection des compétences de la vie courante permettant aux bénéficiaires de développer des connaissances sur leurs droits, les enjeux sociaux, et acquérir des compétences en prise de décision.

Utilisation des dons :

Grâce au don du fonds de dotation AZICKIA, 38 jeunes filles Musahars âgées de 10 à 19 ans pourront bénéficier du Programme d’Apprentissage Accéléré de notre projet.

Pendant 4 à 5 mois, les filles auront l’opportunité de suivre des cours de 45 minutes leur dispensant les bases de lecture, écriture, et mathématiques, 6 jours par semaine. Les étudiantes seront ainsi soutenues pour acquérir les compétences requises afin accéder à une éducation formelle et/ou un emploi en fonction de leur âge. Dans le cas où elles éprouveraient des difficultés, elles recevront également un accompagnement adapté afin de les aider à dépasser leurs lacunes.

Les responsables de la mise en œuvre du projet formeront et encadreront les enseignants communautaires afin qu’ils adoptent des méthodes et des pratiques d’enseignement inclusives dans le cadre de ce Programme.

 

L’association porteuse du projet

Créée en 2016, Street Child France est une association de loi 1901 qui travaille avec ses partenaires du réseau international Street Child pour promouvoir le droit à l’éducation des enfants les plus vulnérables. L’association cherche à accroître la visibilité de Street Child en France, et organise la collecte de fonds sur le territoire, à destination des projets de Street Child à travers l’Afrique et l’Asie. Nos projets visent l’accès à l’éducation et l’amélioration des conditions de vie d’enfants vulnérables, de leurs familles et de leurs communautés.

Dans le cadre de notre projet auprès des Musahars, nous travaillons en étroite collaboration avec notre entité locale Street Child Népal qui agit en tant que facilitateur et qui prend en charge le suivi et l’évaluation du projet, ainsi que l’organisation AASAMAN Nepal, notre partenaire local chargé de la mise en œuvre du Programme d’Apprentissage Accéléré.

En 2020, Street Child Népal a reçu le prix d’honneur Dina-Bhadi pour sa contribution au développement de la communauté Musahar, décerné par le gouvernement népalais. Cette reconnaissance témoigne de notre engagement positif et durable auprès de ces jeunes filles afin de briser les barrières auxquelles elles sont confrontées et de leur permettre de s’épanouir et mener une vie digne.  

 

Chiffres clés

  • Depuis 2008, Street Child a aidé plus de 330 000 enfants à retrouver le chemin de l’école à travers ses projets.
  • Nous travaillons dans 16 pays d’Afrique et d’Asie, en étroite collaboration avec les communautés et nos partenaires locaux.
  • Depuis le début du projet Musahar, 3 915 jeunes filles ont pu bénéficier du Programme d’Apprentissage Accéléré ainsi que des ateliers de développement des compétences de la vie courante.
  • Jusqu’ici, 1 797 filles inscrites dans le programme ont monté leur propre entreprise.

+ d'infos

-> PROJET SOUTENU EN 2021-2022

Montant du don : 5000€

Tous les mois, un concentré d’optimisme et d’inspiration venu des quatre coins du monde dans votre inbox ! Ça vous dit ? C’est par ici …